« T’es toqué, bipolaire, border » : comment la banalisation du langage psy dessert les vrais malades – Marie Claire

TOC, personnalité borderline, trouble bipolaire, anxiété… Ces termes étaient, il y a peu, seulement entendus dans les cabinets de professionnels de santé. Pourtant aujourd’hui, le langage psy est utilisé à tort et à travers. Dre Janick Coutu, psychologue, nous explique pourquoi cette banalisation est problématique.
— À lire sur www.marieclaire.fr/langage-psy-banalisation-dangers,1426663.asp

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :