Protéger l’enfance #1 : histoire et procédure(s) – Joséphine Kalache

A une époque où l’on pense que les problématiques de la misère ont été vaincues, l’enfance n’est plus un sujet pensé par le politique. On se contente de banalités sur l’innocence, la pureté et l’espoir qu’elle porte ou alors on multiplie les lieux communs, au choix, sur cette « jeunesse pourrie-gâtée qui n’a plus le sens de l’effort » ou sur la figure du jeune délinquant – le gavroche, le zonard, l’apache, le blouson noir, le sauvageon, la racaille – qui incarne l’angoisse collective d’une violence incontrôlée, bestiale. La politique à destination de la jeunesse est en panne depuis 20 ans et elle s’apprête, sous la présidence d’Emmanuel Macron, à subir une attaque en règle, comme d’autres pans de cet « ancien monde » bâti par l’État-Providence de l’après-guerre.
— À lire sur josephinekalache.com/2019/10/21/proteger-lenfance-1-histoire-et-procedures/

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :