Comment le sommeil contribue à la gestion des émotions

Des chercheur·euse·s de l’Université de Berne et de l’Hôpital Universitaire de Berne ont découvert comment le cerveau trie les émotions pendant le sommeil paradoxal afin d’augmenter le stockage des émotions positives et d’empêcher les souvenirs traumatisants de se solidifier dans le cerveau. Les résultats soulignent l’importance du sommeil pour la santé humaine et ouvrent de nouvelles voies pour les stratégies thérapeutiques.
— À lire sur www.unibe.ch/actualits/mdias/media_relations_f/communiqus_de_presse/2022/communiqus_de_presse_2022/comment_le_sommeil_contribue__la_gestion_des_motions/index_fra.html

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :