Aller mal (3) : l’expérience singulière de la souffrance | Le Club

« Au-delà des impératifs disciplinaires à s’adapter et à rester rentable, comment pourrait-on envisager une autre appréhension du mal-être ? Ceci suppose déjà de se questionner sur d’expérience de la maladie et de ré interroger nos conceptions du pathologique  »
— À lire sur blogs.mediapart.fr/dr-bb/blog/290822/aller-mal-3-l-experience-singuliere-de-la-souffrance

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :