Traumatisme vicariant, la souffrance des soignants

Ce qu’on nomme  le burn-out, ou épuisement professionnel, est classiquement reconnu comme étant causé par une augmentation de la charge de travail ainsi que par des stresseurs organisationnels. Cependant, concernant les métiers de la relation d’aide, ces facteurs ne suffisent pas à expliquer le profond mal-être des professionnels.
— À lire sur inter-stice.fr/traumatisme-vicariant-2/

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :